Le père paret : jeunesse chretienne





histoire des cathédrales en france
D'unité et de structuration civile.

À la mort de charles v, en 1380, les anglais ne possèdent plus que bordeaux, le cotentin et calais ; mais la résine est épuisée : les cathédrales dont la restructuration n’a pas été commencée pendant tout le temps du xiiie siècle demeurent ce qu'elle étaient ; celles restées pas terminées se terminent avec peine.









l'art gothique
Il s'avoue par l'emploi de l'arc brisé, dont la clé de voûte forme un angle entre les deux arcs qui la composent. Il a d'autant plus été utilisé pour la restructuration des grandes églises.
Son apparence est plus svelte et élancé, à l'aide de l'emploi d'arcs boutants, qui permettent de reporter l'accroissement loin des muretins, qui sont alors évidés pour faire place à de larges baies. Les façades s'ornent alors de magnifiques rosaces comme à la sainte chapelle, ou dans la cathédrale de beauvais, plus forte clé de voûte médiéval, avec 48 mètres caractérisée par son type en croix grecque ( le transept et la nef possèdent la même taille ).